Offres de cours vélo et vélo électrique

Liste des organisateurs de cours

Dispositions et prescriptions

Il existe deux catégories de vélos électriques: les «cyclomoteurs légers» et les vélos de la catégorie «autres cyclomoteurs»:

1) «Cyclomoteurs légers»: les vélos électriques plus lents et plus légers

Les vélos électriques de cette catégorie sont considérés comme des bicyclettes et ont une puissance max. de 500 watts (auparavant 250 watts). Ces vélos n’ont pas besoin d’être immatriculés ni d’être équipés d’une plaque de contrôle.

Vitesse

La vitesse à laquelle on parvient à l’aide du moteur sans pédaler est limitée à 20 km/h au max. Lorsque l’on pédale, le moteur apporte une assistance jusqu’à 25 km/h.

Obligation de porter un casque

Avec un vélo électrique léger, le port d’un casque cycliste n’est pas obligatoire. Il n’en est pas moins vivement recommandé!

2) «Autres cyclomoteurs»: les vélos électriques plus rapides et plus puissants

Les vélos électriques de cette catégorie possèdent une puissance max. de 1000 watts. Cette catégorie est en fait plus proche d’un cyclomoteur que d’un vélo.

Vitesse

La vitesse à laquelle on parvient à l’aide du moteur sans pédaler est limitée à 30 km/h au max. Lorsque l’on pédale, le moteur apporte une assistance jusqu’à 45 km/h.

Plaque de contrôle

Les vélos électriques plus rapides étant considérés comme des cyclomoteurs, ils doivent obligatoirement être équipés d’une plaque de contrôle et d’une immatriculation suisse. Ceci est particulièrement important lors de l’importation en Suisse d’un vélo électrique acheté à l’étranger.

Casque et rétroviseur obligatoires

Le port d’un casque cycliste est obligatoire. De plus, cette catégorie de véhicules doit obligatoirement être équipée d’un éclairage pour cyclomoteur et d’un rétroviseur.

Permis de conduire

La conduite de vélos électriques de la catégorie «autres cyclomoteurs» exige un permis de conduire de catégorie M (vélomoteur électrique) au moins.

Vous trouverez un récapitulatif de tous les détails :